Agencement restauration : optimiser l'espace pour booster son chiffre d'affaires

Les restaurateurs l’ont bien compris : pour booster leur chiffre d’affaires, il faut agencer son restaurant afin de maximiser le nombre de couverts et faciliter le travail des employés. Cela passe incontournablement par une optimisation de l’espace. Il existe pour ce faire différents leviers.

Agencer l’espace de manière fonctionnelle

A l’heure où les prix de l’immobilier s’envolent, chaque mètre carré compte, en particulier en restauration. Il est donc essentiel d’agencer l’espace de manière fonctionnelle. Ainsi, la circulation doit être fluidifiée afin d’optimiser le temps de service. Cela passe notamment par la mise en place de dessertes à des endroits stratégiques de la salle pour un gain de temps et donc une efficacité accrue. En effet, un service plus rapide signifie plus de clients et donc un chiffre d’affaires accru.

Pour gagner des m² et faire le maximum de couverts, le choix du mobilier doit également être réfléchi avec soin. On pourra ainsi opter pour des chaises empilables qui feront gagner du temps au personnel, et le recours à des banquettes permettra d’augmenter le nombre de couverts et donc le chiffre d’affaires. Attention toutefois à assurer le confort des clients pour qu’ils aient envie de revenir. Ainsi, l’espace entre les tables et les baquettes doit être d’au moins 50 cm.

Une cuisine ouverte pour plus d’espace

De plus en plus de restaurateurs font le choix d’ouvrir leur cuisine pour agrandir l’espace, ce qui permet par la même occasion de rassurer le consommateur, de plus en plus désireux d’être « immergé » en cuisine. A noter que la cuisine devra obligatoirement faire au minimum 2.50 mètres par 2.50 mètres. Si vous disposez d’une petite cuisine, il vous faudra donc étudier la fonctionnalité et penser l’ergonomie pour éviter les déplacements et optimiser les gestes.

Une cuisine ouverte pour plus d’espace

De plus en plus de restaurateurs font le choix d’ouvrir leur cuisine pour agrandir l’espace, ce qui permet par la même occasion de rassurer le consommateur, de plus en plus désireux d’être « immergé » en cuisine. A noter que la cuisine devra obligatoirement faire au minimum 2.50 mètres par 2.50 mètres. Si vous disposez d’une petite cuisine, il vous faudra donc étudier la fonctionnalité et penser l’ergonomie pour éviter les déplacements et optimiser les gestes.

Pousser les murs grâce à l’éclairage

Une autre technique pour pousser les murs et donner le sentiment d’un espace plus important, c’est de jouer sur la luminosité et l’éclairage. Ainsi, une vitrine ouverte apportera de la luminosité à votre salle et l’agrandira donc, tout comme un éclairage adapté qui va venir habiller l’espace. Les miroirs, également, donneront une impression de profondeur. Par ailleurs, une entrée dégagée donnera aux clients l’envie de venir.

Pour en savoir plus, découvrez nos articles sur les leviers pour booster le CA d’un bar ainsi que les techniques pour optimiser l’espace d’un café.

Autour de la même thématique

Comment bien réussir la décoration de son café ou de son restaurant
Les clés d'une décoration de bar réussie

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Plus d'info Accepter