Quels métiers en décoration d’intérieur ?

Selon les missions et les types de prestations qu’il doit accomplir, le décorateur intérieur peut faire appel à d’autres professionnels dont le métier est afférent à la décoration. Mais quels sont les domaines de compétences de ces professionnels ? Éléments de réponses dans cet article.

Le peintre-décorateur : un artisan à double casquette

On distingue deux spécialisations de peintre-décorateur : le staffeur qui crée des ouvrages décoratifs et ornements architecturaux (corniches, voûtes…) et le stucateur qui réalise des revêtements décoratifs (imitation bois, pierre, marbre…)

Le peintre-décorateur est chargé d’effectuer les travaux de finition intérieure. Il va ainsi habiller les murs, les sols et plafonds, mais aussi le mobilier. Il maîtrise différentes techniques de peintures à la chaux, de patines, tadelakt…et peut réaliser des fresques, des trompe-l’œil ou des panoramiques. Enfin, il peut également peindre une pièce en faux marbre, faux bois ou fausses pierres. Pour préparer ses différents supports, il lessive, décape, ponce et enduit les surfaces.


Tapissier décorateur : un métier de tradition issu du Moyen Age

Le tapissier décorateur ou tapissier d’ameublement, façonne tout ce qui a trait à la décoration textile d’un espace intérieur. Il garnit et habille des meubles tels que des canapés, fauteuils, sièges, literies… Il confectionne et pose des tentures, draperies, rideaux, voilages, lambrequins, mais aussi literies et coussins. Spécialiste de la restauration des meubles anciens, il est aussi capable de réaliser des créations contemporaines. Pour en savoir plus sur le tapisser décorateur cliquez ici.

Cadre d’intervention de l’étalagiste- décorateur

L’étalagiste-décorateur est un véritable metteur en scène des produits dans les vitrines des magasins, ou sur les stands de foires et des expositions. Il crée une ambiance en jouant avec la lumière, les volumes et l’harmonisation des couleurs, l’objectif étant de capter l’attention du client et de l’inciter à entrer dans l’espace commercial.

L’étalagiste-décorateur doit veiller à respecter les règles de présentation visuelle et posséder des compétences artistiques, techniques mais aussi commerciales.

Installateur de magasin : le « super bricoleur »

L’installateur de magasin conçoit et procède à l’installation ou au réaménagement de l’espace de vente, afin d’en optimiser l’image. Concepteur d’espaces, il est aussi un véritable travailleur manuel qui maîtrise plusieurs domaines de compétences tels que la menuiserie, l’électricité, la décoration…

Il effectue différents travaux de montages et assemblages de cloisons, présentoirs, étagères, installe des équipements électriques…Ses tâches sont très variées, et il doit toujours veiller à respecter un plan d’aménagement.

Autour de la même thématique

Quelques idées pour votre décoration intérieure
Quelles prestations par le décorateur d’intérieur ?
Quelle formation pour devenir décorateur ?
Portrait de nos décoratrices d’intérieur