Architecte designer : l’essentiel à savoir

Qu’est-ce qu’un architecte designer ? Quelle différence avec un décorateur d’intérieur ? Et quelles sont les prestations proposées par ce professionnel ? Découvrez l’essentiel à savoir sur ce métier dans ce guide.

Quelle différence entre un architecte d’intérieur et un décorateur d’intérieur ?

Avant toute chose, il convient de bien distinguer le décorateur d’intérieur de l’architecte d’intérieur. Le premier redécore votre appartement mais ne le modifie pas en substance. Tandis que le second peut vous proposer de transformer intégralement l’agencement de votre intérieur en abattant les cloisons ou en installant un escalier.

Par ailleurs, l’architecte designer est maître d’œuvre. Il prend en charge le suivi de chantier de ses clients en dirigeant les différents artisans qui vont intervenir sur le chantier. Autre différence majeure entre ces deux professionnels : la formation qu’ils ont suivie.


L’exercice du métier d’architecte designer est conditionné par la détention d’un diplôme, tandis que le décorateur d’intérieur n’a pas de qualification officielle. Pour exercer, il faut être titulaire du titre « d’architecte d’intérieur qualifié » délivré par le Conseil Français des Architectes d’Intérieur (CFAI).

Comment devenir architecte d’intérieur ?

Si la filière de l’architecture intérieure vous intéresse, sachez que de nombreuses formations s’offrent à vous, accessibles après le bac ou en réorientation après une première expérience profesionnelle dans le design graphique ou d’espace (en scénographie par exemple) ; une MANAA sera éventuellement nécessaire selon votre niveau. Tournez-vous vers une école d’art et choisissez un cursus adapté à votre projet professionnel : formation initiale, courte ou à distance… Parmi les centres de formation reconnus, on retrouve par exemple l’ENSAAMA, l’EnsAD ou l’École Nationale des Beaux-Arts. Profitez des portes ouvertes pour vous renseigner sur les nombreux diplômes possibles (BTS Design Graphique, DMA…) et y recueillir des témoignages d’étudiants. Intégrer ces écoles nécessitera cependant quelques qualités indispensables : être source de créativité, avoir une bonne perception visuelle, maîtriser l’élaboration de croquis…

Pour trouver un emploi, c’est ensuite votre profesionnalisme et vos qualités humaines qui primeront : votre esprit de passionné, votre sens du contact pour la relation client, votre savoir-être et votre personnalité… Si certains diplômés se dirigent rapidement vers des agences d’architecture ou des bureaux d’études (pour y être chef de projet entre autres), n’oubliez pas qu’il est également possible de travailler en free lance pour être votre propre chef d’entreprise !

Architecture d’intérieur et conception d’espaces

L’architecte designer conçoit, structure et met en œuvre des espaces intérieurs esthétiques et fonctionnels en jouant sur les volumes, les matériaux, le mobilier et la lumière, et ce en prenant en compte les besoins du client. Le tout dans le respect des normes en vigueur ainsi que des contraintes techniques et budgétaires.

Ce professionnel créatif à l’imagination foisonnante réalise, structure et aménage aussi bien espaces privés que publics : appartements haussmanniens, maisons (le marché grandissant des lofts est une belle opportunité pour le métier), bureaux, boutiques, halls de gare, salles de spectacle ou encore musées. Son objectif : moderniser l’espace pour le rendre accueillant, confortable et fonctionnel pour votre mode de vie, le tout dans un souci esthétique. La valorisation de l’espace et le gain de place sont des lignes directrices de son travail ! Lors de la modélisation de votre intérieur 3D, n’hésitez pas à lui soumettre vos propres esquisses pour qu’il puisse s’en inspirer.

Spécialiste des formes et des couleurs, des lignes, des volumes et des matières, il peut aussi bien dessiner les cloisons que l’éclairage d’un bâtiment. Il détermine également l’emplacement du mobilier, voire le crée lui-même avec des meubles sur mesure. S’il est un pro de l’esthétique, il n’en demeure pas moins un technicien du bâtiment qui va jusqu’à penser le passage des réseaux d’alimentation en eau et en électricité.

Faire appel aux services d’un architecte d’intérieur pour aménager votre maison, c’est donc rechercher une harmonie entre vos différentes pièces, pour se créer un cocon comme un lieu de vie agréable qui vous ressemble et ainsi être bien chez soi : le fameux concept  » home sweet home  » !

Architecture d’intérieur et maîtrise d’ouvrage

L’architecte d’intérieur analyse la demande et élabore des concepts. Pour ce faire, il réalise des esquisses et maquettes du projet et une estimation financière. Il dessine les plans sur papier ou sur ordinateur, en 3D. Une fois le projet présenté au client sur la base des plans qu’il a réalisés (plans coupes, d’élévation, technique et d’implantation définitive), l’architecte en intérieur supervise l’avancement des travaux et la réalisation finale en vérifiant la conformité au projet initial.

Il choisit les entreprises qui réaliseront les travaux et coordonne la globalité du chantier en gérant les différentes professions qui interviennent dessus : peintre, ébéniste, marbrier, staffeur. Voilà, vous avez désormais toutes les clés en main pour bien choisir votre professionnel et concrétiser votre projet pour faire de votre appartement le lieu de vos rêves ! Pour connaître le tarif des architectes d’intérieur et pouvoir ajuster votre budget, consultez notre article dédié à la question.

Sur le même sujet

Architecte DPLG et architecte intérieur, quelles différences ?
Quid du diagnostic avant l’achat
Comment se déroule un projet d’architecture d’intérieur ?
Les formations requises pour devenir achitecte d’intérieur