Différences entre un architecte DPLG et un architecte d’intérieur

Il ne faut pas s’y tromper, architecte d'intérieur et architecte DPLG sont deux professions bien distinctes, et ce bien que l’appellation de ces métiers induise pour chacun le nom d’architecte. En quoi consiste leur métier, quels sont leurs domaines de compétences et dans quel cadre interviennent-ils ? Quelles sont les formations qu’ils ont suivies ? Éléments de réponse dans cet article.

Les missions de l’architecte DPLG

L’architecte DPLG est un concepteur architectural, il intervient principalement lors de la construction de maisons individuelles, d’immeubles ou de bâtiments publics. D’autre part, il est aussi habilité à modifier les structures de toutes bâtisses existantes, que ce soient des extensions ou des rénovations de gros-œuvre (murs porteurs, sols…)

Cette profession est très règlementée, l’architecte DPLG a pour obligation de souscrire une assurance décennale. C’est lui qui dessine les plans tout en respectant les règles d’urbanisme, et qui pilotera ensuite les différentes étapes du chantier, et ce après avoir déposé et obtenu le permis de construire auprès du service de l’urbanisme d’État.

Les missions de l’architecte d’intérieur

L’architecte d’intérieur ne peut, lui, que modifier et penser l’aménagement intérieur, il n’est pas habilité à intervenir sur les structures d’un bâtiment. Il peut s’agir d’intérieurs de maisons individuelles, appartements, bureaux, commerces…mais toujours en tenant compte de l’architecture existante. Il repense la décoration de l’espace intérieur avec un œil artistique, en jouant avec l’harmonie des couleurs, le choix des matériaux, des meubles…Il peut également abattre des cloisons ou aménager un escalier intérieur, et travailler sur les réseaux d’électricité ou d’eau.

Tout comme l’architecte DPLG, il est maître d’œuvre et peut assurer le suivi du chantier et la coordination des artisans intervenants. Cette profession est très peu règlementée, cependant la loi imposant de souscrire une assurance décennale, seuls les diplômés ou ayant une expérience conséquente pourront y prétendre.

Formation de l’architecte DPLG ou architecte DE

DPLG (diplômé par le gouvernement) ou DE (diplômé d’État), ces deux diplômes signifient la même chose, ils sont décernés par l’ENSA (École Nationale Supérieure d’Architecture) reconnue par l’Etat. Il en existe 20 en France. Le dernier diplôme d’architecte DPLG a été décerné en 2007 et remplacé depuis par le DE. Avant 2007, les études universitaires d’architecture duraient 7 ans, aujourd’hui elles durent 5 ans (master) et confèrent le titre d’architecte DE qui permet d’obtenir l’HMONP (habilitation à la maîtrise d’œuvre en son propre nom).

La validation du DE est soumise à la maîtrise d’une langue étrangère. Les études requièrent des connaissances en dessin, en histoire de l’art, en sciences et d’avoir des compétences techniques. Pour exercer, les architectes doivent être inscrits à un Ordre régional des architectes et cotiser à l’Ordre national des architectes. Ils ont aussi l’obligation de souscrire à une assurance professionnelle.

Formation de l’architecte d’intérieur

Cette profession n’étant pas règlementée, il n’existe pas de diplôme unique d’architecte d’intérieur. Cependant, pour exercer il faut être inscrit au CFAI (Conseil français des architectes d’intérieur) pour être reconnu comme professionnel.

Plusieurs formations et différents diplômes sont possibles pour préparer au métier d’architecture d’intérieur. On peut opter pour un BTS design d’espaces (bac +2) ou s’orienter vers une formation plus longue (bac +5), en intégrant des écoles d’art (arts appliqués ou beaux-arts) pour passer des diplômes tels que DMA (diplôme des métiers d’art), DNAT (diplôme national d’arts et techniques), DSAA (diplôme supérieur des arts appliqués) ou DNAP (diplôme national d’arts plastiques). Certaines écoles privées de grande renommée dispensent des formations qui sont reconnues par le CFAI, telles que l’école Boule, Camondo, l’ENSAD…

Autour du même sujet

Le diagnostic avant achat de l'architecte d'intérieur
Etapes du travail avec un architecte d'intérieur
Les formations requises pour être architecte d'intérieur

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter